Atelier Accueil Studio

Cuir & compagnie

Le cuir des sacs sur mesure

Types de cuir pour sac sur mesure

Dans une boutique de maroquinerie, on trouve des articles portant la mention "cuir pleine fleur" et d'autres, la mention "croûte de cuir". Si ces appellations ont en commun le mot cuir, elles désignent une matière bien différente...

Le cuir est une peau d'animal…

Le cuir est une peau d'animal (vache, chèvre, agneau, autruche, lézard, crocodile, python, poisson, etc.) qui par l'opération du tannage est devenue imputrescible. Un cuir possède toutes les caractéristiques d'une peau : il est constitué en strates, correspondant à l'épiderme et au derme, au même titre qu'une peau d'humain. L'épiderme du cuir est une strate très fine que l'on appelle la FLEUR. La fleur confère solidité et élasticité au cuir, et lui donne son motif (rides, grain, pores). C'est ce qui fait la valeur d'un cuir. Le derme, le dessous du cuir, est la CHAIR.

Fleur et chair

Dans la réalisation d'un article de maroquinerie, il arrive fréquemment que l'on réduise l'épaisseur d'un cuir. Cette opération, la refente, a pour effet de produire 2 morceaux de surface similaire, mais seul un morceau conserve la fleur, la partie supérieure. La partie inférieure part dans un bac à déchets. A court terme, cette "croûte" est cassante et peut se déchirer facilement sous l'effet d'une couture.

En maroquinerie haut de gamme et sur-mesure, seule la fleur du cuir est utilisée pour les différentes parties du sac. Le cuir pleine fleur conserve toute sa beauté et sa robustesse ainsi que ses caractéristiques esthétiques (on peut déterminer de quel animal il s'agit).

En maroquinerie de moyenne et basse gamme, le produit de refente est récupéré, mais cette épaisseur a perdu toute sa solidité, son élasticité et son motif, comme nous le disions plus haut. Pour rendre cette matière utilisable et lui redonner une solidité, cette refente est enduite d'une couche de polyurethane coloré, qui fait office de fleur. Mais sans l'élasticité ni le motif. Les pièces qui sont fabriquées ensuite sont donc souvent épaisses, assez rigides et surtout complètement lisses sur leur surface. C'est ce que l'on appelle une croûte de cuir.

Distinguer croûte de cuir et cuir pleine fleur

Une façon aisée de distinguer un cuir pleine fleur d'une croute de cuir, dans le commerce, est le prix de la pièce : en principe, une croûte de cuir est 5 à 10 fois moins chère qu'un cuir pleine fleur. Ensuite, un rapide coup d'oeil permet de distinguer : la surface du cuir (avec motif ou uniforme), la souplesse du cuir et aussi le niveau des finitions. Un meilleur niveau de finition est à attendre d'une pièce en cuir pleine fleur.

Pour l'autre différence essentielle, la robustesse, celle-ci apparaît (rapidement) dans le temps. Une pièce en croûte de cuir va moins bien vieillir, se casser aux pliures, se déchirer, tandis qu'un sac en cuir pleine fleur se ride, se plisse, se patine joliment. Bref... on en (presque) toujours pour son argent.

Accueil